M. ROSADO.jpg

Dans le cadre de la politique de sécurité et de tranquillité publique, mise en œuvre au sein du conseil intercommunal de sécurité et de prévention de la délinquance (CISPD), Alès Agglo s’est engagée dans une démarche de prévention de proximité et de médiation en partenariat avec une justice de proximité portée par la tribunal judiciaire d’Alès.

Fort d’une expérience de 35 années au sein de la Gendarmerie Nationale, notamment en tant que commandant de brigade, Monsieur Yannick ROSADO a pris ses fonctions le 1er février dernier en qualité d’agent de médiation.

Rencontré le 11 avril à la médiathèque de la commune, M. ROSADO a présenté sa mission et son domaine d’intervention. Il s’agit surtout d’essayer de régler des conflits interpersonnels qui n’ont pas fait l’objet d’un dépôt de plainte, précise M. ROSADO. Établir un diagnostic du problème en toute neutralité et préconiser des solutions pour arriver à une situation apaisée pour les parties prenantes. Une patrouille de la police rurale accompagne systématiquement le médiateur lors de ses interventions.

A l’issue de la médiation, un rapport est adressé au maire de la commune afin de l’informer des actions conduites et des résultats obtenus.

La saisine du médiateur s’effectue par message électronique adressé par le maire au secrétariat du CISPD. Le mail doit préciser notamment la nature du problème rencontré, les personnes concernées et les actions déjà engagées pour régler le différend.

A noter que la même démarche existe en cas de médiation canine.

Jean-Luc FLEURY-LESAUVAGE
11 avril 2022